Présentation de la Licence HISTRABA

Le parcours de Licence mention Histoire (HISTRABA — Histoire Strasbourg Bamberg) de l’Université de Strasbourg et de l’Otto-Friedrich-Universität Bamberg a été lancé pour l’année universitaire 2009-2010. Des deux côtés du Rhin, deux étudiants ont pris part en tant que « pionniers » à cette expérience. Nous sommes donc les deux étudiants de la première génération du côté français, tandis que Michael Herrmann et Carolin Pfister étaient les représentants de l’université de Bamberg à Strasbourg.

La Licence HISTRABA a été mise en place par M. Eckhardt Wirbelauer (ducôté strasbourgeois) et par MM. Bert Freyberger et Klaus van Eicklels (du côté bambergeois). M. Wirbelauer a été rejoint par M. Olivier Huck à partir de début 2012.

Devenir étudiant HISTRABA

Il n’y a pas de sélection a priori, comme une candidature sur dossier à présenter par exemple. En tant qu’étudiant français, les capacités linguistiques et la
motivation de l’étudiant sont évaluées par M. Wirbelauer (ou l’un de ses collègues) durant un séminaire d’allemand pour historien auquel la participation est obligatoire pour intégrer le cursus HISTRABA. Du côté allemand, il faut obligatoirement étudier l’Histoire et le français.

Cette « évaluation » a pour but de ne pas mettre en difficulté des étudiants partant à l’étranger dans le cadre d’HISTABA alors qu’ils n’auraient pas les capacités (notamment linguistiques) de suivre les enseignements et de les valider.

 

Déroulement des études (pour un étudiant français)

 

Lieu d’étude

Formation

1er semestre, 1ere
année

Université
de Strasbourg

Cursus classique de Licence d’Histoire de
l’Université de Strasbourg

Cours obligatoire : séminaire
d’allemand pour historien (niveau 3)

2nd semestre,
1ere année

Université
de Strasbourg

Cursus classique de Licence d’Histoire de
l’Université de Strasbourg

Cours obligatoire : séminaire
d’allemand pour historien (niveau 3)

1er semestre, 2e
année

Otto-Friedrich-Universität Bamberg

Choix de différents cours en accord avec le
projet personnel, défini dans le cadre d’une maquette

2nd semestre, 2e
année

Otto-Friedrich-Universität Bamberg

Choix de différents cours en accord avec le
projet personnel, défini dans le cadre d’une maquette

1er semestre, 3e
année

Autre
université germanophone de notre choix (Bâle, Mannheim)

Choix de différents cours en accord avec le
projet personnel, défini dans le cadre d’une maquette

2nd semestre, 3e
année

Université
de Strasbourg

Cursus classique de Licence d’Histoire de
l’Université de Strasbourg

Cours obligatoire : séminaire
d’allemand pour historien (niveau 3)

 

Spécificités du parcours HISTRABA

La Licence HISTRABA met plus en avant les projets personnels sur le long terme, c’est-à-dire les études envisagées après ce cursus. Si nous avons tous les deux choisis le Master franco-allemand recherche en Histoire entre l’EHESS et l’Universität Heidelberg, différentes possibilités existent. On peut citer par exemple le Master recherche Mondes Germaniques de l’Université de Strasbourg[1].

En effet, nous pouvions dès la 2e année commencer à nous « spécialiser » en faisant des choix de cours en adéquation avec nos intérêts historiques personnels (bien qu’évidemment, nous devions suivre des enseignements dans toutes les périodes historiques). Cette possibilité est beaucoup moins évidente dans une Licence d’Histoire « classique ».

Une fois par semestre (en janvier à Bamberg et en juin à Strasbourg) a lieu un séminaire de trois jours, regroupant tous les étudiants d’HISTRABA, les directeurs de la mention et des intervenants extérieurs (autres professeurs des universités, conservateurs de musée, et autres professions en lien plus ou moins direct avec l’histoire).

Chacun de ces séminaires est basé sur une thématique franco-allemande, comme par exemple l’enseignement et l’histoire de l’enseignement dans les deux pays (janvier 2011) ; la mémoire (juin 2011) ; les symboles nationaux (janvier 2012) ; l’Alsace entre la France et l’Allemagne (juin 2012) ; les questions de langue (janvier 2013).

Le fait de rencontrer ou retrouver les autres étudiants permet un retour d’expérience régulier et concret. Par exemple, les étudiants de première année peuvent obtenir des informations (logement, cours, etc.) auprès des étudiants étant ou ayant déjà été à l’étranger. Les étudiants des promotions les plus anciennes sont encouragés à présenter leurs expériences dans le cadre de courts exposés.

Cette internationalisation du cursus permet d’ouvrir de nombreuses portes supplémentaires par rapport à une Licence d’Histoire « classique ».

Conclusions générales

La Licence HISTRABA possède quatre apports et avantages principaux :

·    Le premier est la confrontation avec de nouvelles méthodologies, pédagogies, conceptions historiques, etc. Cela permet une ouverture d’esprit et des horizons historiques plus grands. Les méthodes acquises en France ont pu nous servir en Allemagne et inversement.
·     La rencontre de différentes personnes au cours de la Licence permet une stimulation plus importante dans les projets et initiatives personnels.
·     Lors de cette Licence nous avons connus nos premières expériences de rédaction d’un travail scientifique. Si cela permet d’avoir un premier aperçu de ce qu’est un travail historique, c’est avant tout le fait d’avoir rédigé des travaux dans les deux langues qui nous a été bénéfique (devoir semestriel à Strasbourg, Hausarbeit à Bamberg).
·     Les thèmes abordés lors des séminaires chaque semestre nous ont permis d’avoir une première expérience de discussions et débats historiques et historiographiques.


Pour plus d’informations, vous pouvez très volontiers nous contacter ou consulter les liens suivants :

http://www.unistra.fr

http://www.uni-bamberg.de/

http://www.dfh-ufa.org/fr/formations/guide-des-etudes/mode/detail/id/histoire-histraba/


Et pour une présentation de la Licence HISTRABA par un de ses fondateurs en vidéo… : 

 

Antonin Dubois et Florian Godefroy

 

 

 


2 réflexions au sujet de « Présentation de la Licence HISTRABA »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *